Auteur Sujet: RAS EL OUED  (Lu 74707 fois)

bago

  • Invité
Re : Re : RAS EL OUED
« Réponse #20 le: 21-06-2007, 16:07 »
cest vrai tu as raison il avait une entreprise de briques  mai elle a fermer il faudrait une usine pour que ras el oued puissent se developper et ce ke vous savez comment ras el oued arrive a vivre mai g la reponse il y 7000 retraitrés a ras el oued qui touchent une retraitre francaises et ce de le ke sa commence ok

Hors ligne elbeliouni

  • Sétifnaute accro
  • *
  • Messages: 7621
  • Sexe: Homme
  • Il faut semer son blé partout.
Re : RAS EL OUED
« Réponse #21 le: 24-06-2007, 09:04 »
bago , j'ai fait des recherches au sujet de la briqueterie de Ras El Oued.
Effectivement , il y a une briqueterie à Ouled Braham  (Ras El Oued) et c'est la seule "usine" de l'état  ou du privé dans la région de Ras El Oued.L'ironie de la chose c'est une briqueterie qui n'a jamais produit une seule misérable brique.On  avait tout fait : l'électricité, le gaz, l'eau ,la construction ,enfin tout quoi!
Figures-toi c'est une usine  lointaine du réseau du gaz  et électricité  , tu imagines le coût ! Elle existe depuis maintenant plus  de 15 ans !
Le problème parait-il , l'entreprise mère n'avait  pas les moyens de se payer les machines! Pour votre information , le minerai est  à deux pas, de l'usine.
Vas y comprendre quelque chose? Ce même minerai était exploité par un privé  dont l'usine est à BBA!
Il avait fallu une manifestation de la population de Ouled Braham pour arrêter le détournement de leur minerai!
L'usine en question est toujours fermée.C'est ce qu'on appelle : un mort-né.
Les jeunes de Ouled Braham et Ras El Oued , comme tu le dis , si bien ,samibara rêve d'une vie ailleurs!
Triste réalité .Il n'est jamais trop tard pour bien faire! Espérons que cela va être bientôt.
 
« Modifié: 24-06-2007, 09:07 par Bledard »

bago

  • Invité
Re : Re : RAS EL OUED
« Réponse #22 le: 24-06-2007, 11:05 »
bonjour bledard : j'éspere le bien de bladna
 


Djoud

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #23 le: 16-07-2007, 09:26 »
 :)

Bonjour,

Pour les gens natif de REO et s'intéresse à son histoire je leurs livre quelques informations (intéressantes), trouvées sur un site web. Sinon Ras El Oued est une région qui inspire santé (morale et physique) avec son climat merveilleux excepter qq jour d'été, une bourgade tranquille, riche d'histoire: c'est une cité vieille de plus de deux mille ans et cette richesse s'agrandit continuellement jusqu'à nos jours. Les gens de Ras El Oued notamment les anciens (nés avant 1970) ont un certain capital légué par des Oulémas, parce que notre ville à enfanté des hommes de lettres connus (comme ElCheik El Bachir El Ibrahimi, Mohamed Ben Achour, et des inconnus qui ont fréquenté la Medersa du Cheik Ibn Badis dans les années 1930-1940 comme El Cheik Bouhafs Mohamed et Cheik Yahya Ahmed Ben Salah tous deux Imams de la Mosquée El Atik, le premier avant l'indépendance (Tué en 1958, jeté fort probablement dans Bir Michou par les français à cause de ces activités anticoloniales) et le deuxième post indépendance jusqu'à sa mort dans les années 80. Sans tarder je vous laisse avec la lecture de ce pan d'histoire avec qq anciennes photos:

 Histoire de la commune

Histoire ancienne

De nombreux vestiges romains sur ce territoire attestent de sa richesse passée. Ruines de Thamoulala (Romaine) actuellement Toumella

Présence française

 1830 - 1962 Algérie

Création d'un village

Ce centre comme l'indique son nom arabe est à la source d'une rivière : Ras-el-Oued veut dire "tête du ru, de l'oued", les eaux y sont abondantes, le climat salubre, les terres très vastes.
Ce lieu est dans la province de Constantine, arrondissement de Sétif, commune mixte des Rhiras.

La source d'une rivière :Ras-el-Oued a donné son nom au centre qui est devenu Tocqueville en 1895 peu de temps après la création en 1892.
A cette date, Tocqueville a reçu ses premières familles : six de l'Algérie et une de chacun des départements de l'Ardèche, de la Drôme, de l'Ariège et l'Allier. Et, à côté des Français de France sont venus s'établir en assez grand nombre des Algériens, propriétaires de lots achetés aux enchères aux conditions suivantes :

1 - Bâtir dans les délais d'un an des constructions d'une valeur minimum de 1.500 F

2 - Résider personnellement ou à défaut, installer et maintenir sur la propriété, pendant au moins 10 ans une famille d'origine européenne
Prix à payer en 6 termes égaux, le premier comptant, les autres annuellement
En 1895, le village se peuple, Mr Petit est Adjoint spécial
Le nom de Tocqueville est substitué à celui de Ras-El-Oued.
Le 10 février 1896, le Gouverneur Général approuve la délibération du conseil départemental de l'enseignement primaire de Constantine portant création d'une école de garçons par dédoublement de l'école mixte actuelle.

Le 1er Août 1900 , construction d'un gué sur l'Oued Ras-el-Oued, afin de faciliter l'accès à certaines fermes, d' un coût de 5.500 F , actuellement connue sous le nom Guentratt Bijoul à l’entrée principale en venant de Sétif ou Bordj.

En 1902, Rapport de l' Administrateur des Rhiras : 1 800 ha sont semés en céréales - 28 ha en jardins et 10 en vignes.

Le Bétail comprend : 150 boeufs, 2 000 ovins, 130 chevaux e mulets.

Le matériel agricole se compose de : 75 charrues françaises et 120 autres matériels, 60 constructions ont été réalisées, ainsi que 4 moulins à farine.

Le centre a plutôt périclité, cela tient au mauvais choix des concessionnaires, à leur incapacité agricole, à la faible superficie de leur concession, à la situation, en cul-de-sac, du village sans commerces ni débouchés.

Les causes des départs sont l'insuffisance des ressources et la faiblesse de l'administration vis-à-vis des attributaires
4 Immigrants, 12 Algériens, 2 Indigènes sont venus s'ajouter aux anciens attributaires qui ne sont plus que 61

En 1913 : Fixation d'une taxe sur la possession de chiens ; Mise en service du réseau téléphonique urbain.

Commune

En 1922 le 12 avril, suivant décret du Ministre de l' Intérieur Maurice Maunory, Tocqueville devient Commune de plein exercice' avec le rattachement du territoir des douars Abdel-Ouahad, Titest, Ouled-Teben, Ouled-Braham ainsi que les hameaux de Toumela et Bir-Hamoudi, distraits de la commune mixte des Rhiras.

Le premier Maire est Mr Gassiot-Talabot. Inauguration du Monument aux morts de la Grande Guerre.

En 1959 le 5 mai, installation de la nouvelle municipalité, Monsieur Gassiot-Talabot est réélu Maire pour 12 votants sur 13

En 1937 : construction d'un hôpital

En 1940 le 22 mai, "La Tocquevilloise" coopérative de consommation S.A à Capital et personnel variable est créée. - et Enseignement professionnel : formation de Mécaniciens auto-ajusteurs - Forgerons et Maçons.

En 1947 Le centre minier de Bir-Hamoudi  (exploitation d’une mine de phosphate) est rattaché à Tocqueville. Electification de Tocqueville.




Familles notables

Les Maires jusqu'en 1962
•   Gassiot-Talabot Maire 1er Maire de la commune 1922
•   Hernandes  : 1940

Les Notaires

Les Curés

•   Delpy
•   Philibert
•   Goffard
•   Ichansou
•   Issert


Parce que il y avait à REO une  petite église et qui a été, malheureusement rasé durant le mandat du maire Thlidjene, professeur d’histoire géo de surcroît.

Ces précieuses informations son disponibles sur le lien suivant :

http://wiki.geneanet.org/index.php/Alg%C3%A9rie_-_Tocqueville


Amicalement



 




 

Djoud

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #24 le: 16-07-2007, 09:39 »
Photos anciennes:

 
 


















































































































[Fichier joint supprimé par l'administrateur]

bago

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #25 le: 16-07-2007, 09:43 »
merci beaucoup Djoud                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             [[/img]

ainoulmenya

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #26 le: 17-07-2007, 13:42 »
salem,

La ville de Ras el oued à beaucoup changé ces dernieres années: elle s'est surtout pas mal agrandie.
J'y suis allé au mois de mai dernier et j'ai été impressionné par les nombreuses constructions qui font que la ville ne cesse de s'étaler et de s'agrandir.


samibara

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #27 le: 17-07-2007, 14:17 »
bonjour, c'est tou à fait vrai Ras el Oued a beaucoup changé. On peut dire que l'économie se porte bien. Les maisons ont poussé comme des champignons. J'y suis allée en janvier et un jour en fin d'après midi je souhaitais rentrer chez moi et impossible de retrouver la maison. Mais avec le prolongement de la rue... Enfin Ras El Oued vit.

Djoud

  • Invité
RAS EL OUED
« Réponse #28 le: 18-07-2007, 09:06 »
Bonjour,


J'ai oublié de vous dire que les français ont baptisés notre ville au nom du célèbre philosophe Alexis de Tocqueville, connu pour son soutien infaillible à la colonisation en utilisant toute les méthodes y compris la politique de la terre brûlée (Machiavélisme).

Je vais essayer de vous livrer qq anciennes photos mais c'est une tâche un peu dure, à chaque fois ça bloque!.


Amicalement

Hors ligne allal

  • Habitué
  • Messages: 87
Re : RAS EL OUED
« Réponse #29 le: 15-08-2007, 13:36 »
Bonjour?
Je vois que la discussion sur ras el oued s’est arrêtée depuis le dernier message de Djoud et portant il y avait des choses intéressante et il peuvent être un centre d’échange d’idées. Merci pour tous
YA Djoud DJOUD ALLINA Allah ikalik.

Hors ligne elbeliouni

  • Sétifnaute accro
  • *
  • Messages: 7621
  • Sexe: Homme
  • Il faut semer son blé partout.
Re : RAS EL OUED
« Réponse #30 le: 18-08-2007, 11:10 »
allal ,

 Et si tu commences par nous éclairer sur la raison du manque d'eau  à Ras El Oued , alors qu'il fût un temps où l'eau coulait à flot.C'est Ras El Oued , non ;D

Hors ligne allal

  • Habitué
  • Messages: 87
Re : RAS EL OUED
« Réponse #31 le: 18-08-2007, 12:42 »
elbeliouni:
tu sais elbeliouni sa me fait rappeler ayam zaman le temp du GAMH ELBELIOUNI .Bref la question
Je pense le manque d’eau c’est général ne se que reste au niveau national cela est dû à plusieurs raisons la principale le changement climatique peu de pluie et pas de neige surtout ça parce que delà que les réserves se font c à d les nappes font leur plein  en plus la mauvaise exploitation de ces dernières et l’utilisation des sources et surtout aussi l’entretien d’une manière régulière et scientifique et si tu connais Ras El Oued certainement tu doit connaitre le problème d’el oued et les eaux usées

Hors ligne elbeliouni

  • Sétifnaute accro
  • *
  • Messages: 7621
  • Sexe: Homme
  • Il faut semer son blé partout.
Re : RAS EL OUED
« Réponse #32 le: 18-08-2007, 13:25 »

allal,

Oui , on se rappelle le temps , pas très loin , où il arrivait de neiger souvent pendant tout l'hiver et le début du printemps.
Je me rappelle de la  crête de Mesaita qui restait enneigée jusqu'a la fin du mois de mai.C'est sûr , c'était ce que contribuait à l'abondance de 'eau à Ras El Oued.mais est ce que l'eau manque réellement  à Ras El Oued.On parle d'une nappe inépuisable  à Chelkha et tout le long du pied de la montagne Mesaita.Enfin cela reste à vérifier avec les spécialistes de l'hydraulique.
Le traitement des eaux  usées à Ras El Oued et dans tout le pays reste un problème pourtant ce n'est pas la mer à boire si volonté y en  avait, tout comme le traitement des déchets domestiques et la gestion des décharges publiques.
« Modifié: 18-08-2007, 13:27 par elbeliouni »

Hors ligne allal

  • Habitué
  • Messages: 87
Re : RAS EL OUED
« Réponse #33 le: 18-08-2007, 15:05 »
elbeliouni,
Oui,  effectivement, on se rappelle le temps, pas très loin, et en peut l’oublier, où il arrivait de neiger souvent pendant tout l'hiver et le début du printemps, les  crêtes de Mziata  de Kef Ghourab de loin celle de djebel Ouled Teban c’était le beau temps et c'était ce que contribuait à l'abondance d’eau à Ras El Oued, mais maintenant, je pense quelque soit le niveau de cette nappe inépuisable qui reste à confirmer par les spécialistes même du coté Kef Gourab
Quand aux problèmes de l’environnement c’est vrai c’est la volonté qui manque et aussi les hommes responsables qui peuvent réaliser les stations de traitements et de récupération des eaux et des déchets,
 Cher elbeliouni: tu sais mon ami se sont les hommes qui font la différence. Nos responsables ont fait la  différence dans quel sens …


moumdegdah

  • Invité
Re : RAS EL OUED
« Réponse #34 le: 03-10-2007, 21:43 »

 Je voudrais avoir des nouvelles d'un certain (guitariste) " Larafi Hacine "  merci.

Hors ligne allal

  • Habitué
  • Messages: 87
Re : RAS EL OUED
« Réponse #35 le: 07-10-2007, 13:58 »
moumdegdah salut et bientot saha aidak rabi yakbal essayam wa el kiyam quant à
larafi hacine ou hassen ben elkadri n'est ce pas je connais ses fréres ,il vit à l'étranger et je pense précisement en allemagne.

Hors ligne zitron

  • Sétifnaute discret
  • *
  • Messages: 878
Re : RAS EL OUED
« Réponse #36 le: 09-10-2007, 01:00 »
bonjour les tocquevillois, je crois que c'est comme ça qu'on les appelle à l'époque. salut el beliouni et allal. ras el oued, que j'ai connu, il y a maintenant trés longtemps, était un trés beau village, sur les piemonts nords de M'zaita. riche par son agriculture prospère, ses hommes de culture, sa résistance pendant la guerre de libération... Je pense, comme tous les village d'Algérie, qu'il a grandi dans le non respect des traditions et coutumes, les batisses en béton remplacent les belles maisons en tuiles. l'eau se rarifie, la source ne coule plus. la nappe phréatique se tarie. l'utilisation abusive du pompage et la multiplication des forages portent un rude coup à la nappe, qui ne se reconstut que partiellement. la pluviométrie dans la région à chuté considérableemnt. A sétif, on a perdu, en moyenne, entre 100 et 150mm/an, ce qui est énorme. MAis ras el oued reste toujours beau, j'envisagerai, si dieu le veut, de revenir dans ce village avant la fin de l'année.

Hors ligne Kamir

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2790
  • Sexe: Femme
  • j offre le lampadaire à tous mes amis
Re : RAS EL OUED
« Réponse #37 le: 09-10-2007, 20:13 »
bonsoir zitron ! saha ftourek tu a l'air de connaitre la région comme
ta poche !

Hors ligne zitron

  • Sétifnaute discret
  • *
  • Messages: 878
Re : RAS EL OUED
« Réponse #38 le: 09-10-2007, 20:34 »
bonsoir kamir et saha ftourek; c'est vrai que je connai une grande partie de notre vaste pays, comme ma poche. dans l'exercice de mes fonctions de chercheur, j'ai du voyager partout, de l'est à l'ouest et du sud au nord. je connais nos massifs forestier, notre désert. Mais hélas! on n' a pas eu le soutien et le respect qu'il fallait, plutot autre chose..........

Hors ligne Kamir

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2790
  • Sexe: Femme
  • j offre le lampadaire à tous mes amis
Re : RAS EL OUED
« Réponse #39 le: 09-10-2007, 20:45 »
ne regrettes rien! peut être ils t'ont rendu service , tu es bien là ou tu es !
au moins pour ta descendance !!!