Auteur Sujet: Hallal ou pas Hallal ?  (Lu 8464 fois)

Hors ligne Abi

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2770
Hallal ou pas Hallal ?
« le: 18-10-2007, 07:06 »
Citer
L’information peut choquer mais elle est bien réelle. Nos enfants se gavent de friandises qui contiennent de la gélatine porcine. Les consommateurs adultes eux ignorent tout de la composition de ces produits importés qui s’étalent sur les étagères de nos superettes. Une question se pose : est-ce une faiblesse dans le système de contrôle de la marchandise importée ?

le débat sur la composition des produits alimentaires avait éclaté en France en 2001 quand l'association des fabricants de la gélatine avaient "fait scandale" en publiant sur le site internet de l'association des informations concernant la teneur de porc dans les gélatines les plus utilisées dans la fabrication des yaourts. Les communautés musulmane et juive étaient furieuses. Mais il n’y avait pas que les yaourts. Les bonbons, biscuits et autres chocolats sont également fabriqués à base de gélatine porcine. Le hic c’est que sur une grande partie des emballages de ces produits, il n’y a aucune précision sur la nature de la gélatine. Imams, rabbins et végétariens ont porté alors cette question dans les médias. La société allemande Haribo, propriétaire de la marque de bonbon «Haribo», a même dû revoir la composition de cette friandise destinée aux musulmans vivant en France en remplaçant la gélatine porcine par la bovine tout en prenant soin de mettre en évidence sur les sachets la notice "Hallal". Depuis quelques années, on voit fleurir dans les grands centres commerciaux européens des rayons dédiés aux produits alimentaires "Halal" y compris la confiserie.
Mais pourquoi de la gélatine porcine dans un pays qui compte 5 millions de musulmans ? En fait, c'est l'une des conséquences de la décision des autorités françaises en mai 2001 d’interdire l'utilisation d'os de ruminants dans la fabrication des gélatines dans le cadre des mesures de précaution prises à la suite de la crise de la vache folle.
Conséquence : les plus grandes marques de l’agroalimentaire telles que Danone, Nestlé, ont utilisé… le cochon sans l’indiquer explicitement sur les étiquettes. Il faut dire aussi qu’aucune réglementation ne les y obligeait.
En fait, la gélatine est un produit miracle pour les industriels. Elle est inodore, incolore, insipide et permet de modifier la texture des produits selon les goûts des consommateurs.
Par exemple, les yaourts allégés sont presque tous à base de gélatine, car en principe, c'est la matière grasse du lait qui rend un yaourt ou une crème onctueuse, sans quoi ils seraient liquides. En mettant de la gélatine, on peut avoir un yaourt 0% avec la mêmetexture qu'un yaourt normal.
Alors les Algériens ont-ils mangé du porc sous sa forme gélatineuse ? Probablement. Au niveau des superettes et autres commerces d’alimentation générale, plusieurs marques de bonbons importés inondent les rayons. Comme la fameuse marque de sucreries pour enfants «Haribo». Ce produit est vendu surtout au niveau des superettes des grandes artères commerciales de la capitale. On le trouve également dans les free-shops de l’aéroport d’Alger. Sur l’emballage, le consommateur peut lire dans la notice de composition «Gélatine» sans aucune autre précision quant à la provenance de la substance. Gourmands, les amateurs n’y prêtent guère attention et achètent sans avoir une idée sur ce qu’ils mettent sous la dent. Quant aux commerçants, ils semblent, eux aussi, tout ignorer de la question.
Interrogés, des clients rencontrés au niveau de ces superettes affirmaient ignorer tout de ce détail. Ils se disent outrés et estiment que les fabricants étrangers les ont dupés.
«Comment peuvent-ils faire une chose pareille surtout à nos enfants ?», s’interroge une mère de famille. De son côté, Lamia avoue que son fils fait des allergies alimentaires particulièrement quand il mange des bonbons ou des caramels gélifiés. «Ce n'est pas toujours facile de savoir exactement la composition des produits que l'on achète», se désole-t-elle.

LA GÉLATINE,SELON LE FABRICANT DE FRIANDISES "HARIBO"
Pour plus de précision sur les produits fabriqués à base de gélatine porcine et qui sont exportés vers les pays musulmans, nous avons pris attache avec le service marketing «Haribo Marseille». «Actuellement, sur le marché français, on trouve de la gélatine de porc ou de bœuf et, en quantité très limitée, de la gélatine de poisson et de volaille», précise-t-on.
Le service marketing reconnaît que la société Haribo utilise essentiellement de la gélatine extraite de peaux de porc pour la fabrication de ses confiseries destinées au marché français et occasionnellement de la gélatine de bœuf pour les produits destinés à certains circuits spécialisés. Toutefois, il dément toute contenance en gélatine porcine de ses friandises exportées vers les pays musulmans. «Nous utilisons de la gélatine de bœuf halal à destination des pays musulmans», affirme le service marketing. Mais sur les sachets «Haribo» vendus dans notre pays, aucune indication hallal n’est inscrite.
Pour ce faire, nous avons contacté la direction de contrôle du ministère du Commerce, mais nos sollicitations sont restées vaines.

L’ISLAM ET LA GÉLATINE PORCINE
La réponse de M. Boudjenoun, chargé d’étude auprès du Haut conseil islamique (HCI) est catégorique : «La consommation de porc ou de ses dérivés est strictement interdite par la religion musulmane et est bannie par le Coran», dit-il. «De même pour la gélatine provenant d'un bœuf qui n'aurait pas été tué de manière licite», indique encore M. Boudjenoun. Et de préciser que le médicament fabriqué à base de la gélatine porcine est cependant «Halal» dans la mesure où il maintient la vie sauve au malade.
Pour sa part, l’imam à la mosquée d’El Biar cite des versets coraniques qui interdisent la consommation du porc. «Les animaux morts, le sang, la chair du porc, tout ce qui a été tué sous l'invocation d'un autre nom que celui de Dieu, les animaux suffoqués, assommés, tués par quelque chute ou d'un coup de corne, ceux qui ont été entamés par une bête féroce, à moins que vous ne les ayez purifiés par une saignée, ce qui a été immolé sur l’autel des idoles, tout cela vous est défendu. Ne vous les partagez pas en consultant les flèches, car ceci est une impiété. Le désespoir attend ceux qui ont renié votre religion, ne les craignez point, craignez-moi», Coran (5, 3). «Ces versets coraniques à eux seuls suffisent à convaincre les musulmans du bien-fondé de l'interdiction du porc», soutient l’imam.
M. Ghenime, spécialiste en gastrologie, donne une interprétation à ces proscriptions. «L’interdiction du porc est une histoire de bactéries», relève-t-il. Il explique que la viande de porc a été bannie par les juifs en premier parce qu’elle supporte particulièrement mal la chaleur et a tendance à être vite infestée de bactéries qui la rendent dangereuse à la consommation. «Sous les climats chaud du Moyen-Orient, il est clair qu'il a dû y avoir un paquet d'intoxications. Donc les religions s'inspirent en général du bon sens», dira le professeur.
Toujours dans l'idée pragmatico-religieuse, M. Ghenime explique que les méthodes pour obtenir la viande halal sont avant tout pour garantir une certaine fraîcheur à la viande.
Rym H.

pujolien

  • Invité
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #1 le: 18-10-2007, 08:40 »
salam,entierement d'accords .chaque vacances d'été je travaille comme éducateur diabete avec une associatin des jeunes diabétiques en france.la premiere année les cuistos du centre m'aimés pas lorsque je posé la question est ce que c'est hallal? il me répondés toujours par pour toi on a des consignes que tu prend regime végétarien (oeufs et poisson) il n'ya pas de régime hallal.Mais il reste toujours que je ne sais pas ce qui ce passe dans les cuisines.Maintenant avec ce que j'ai appris de toi ABI je vais réfléchir bien si je referais des séjours avec eux.

Hors ligne ramses

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 1579
  • Sexe: Homme
  • Faut pas gratter la ou ca demange pas
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #2 le: 18-10-2007, 13:51 »
Bonjour atous,je ne sais pas si en Algerie il y a des produits a base de gelatine porcine.Mais en Europe si(friandises ,patisserie et chocolat)Moi personnellement je consomme vegetarien en Europe.Sur l'emballage de ces produits(vegetariens)il ya un macaron vert(trefle je crois).
Je vous felicite ,c'est un bon sujet.
Salam

tut!tut!

  • Invité
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #3 le: 18-10-2007, 20:31 »
 je ne voudrais pas semer le trouble dans vos esprits
mais il fut un temps où j'ai acheté un petit fascicule
qui traitait de ce sujet: les produits halals et ceux
qui ne l'étaient pas...
c'est un document de 26 pages distribué par la librairie Sana
(116, rue Jean Pierre Timbaud 75011 PARIS tel: 01.48.05.29.28)
...il porte le titre de "AVIS sur les produits alimentaires"...
...il est écrit par un converti du nom de: Daniel-Youssof LECLERCQ...

alors je vous disais que je ne voulais pas semer le trouble car si vous saviez
réellement ce qu'il y a dans les produits que vous ne soupçonnez même pas, alors
vous seriez tous à la diète!!!

A suivre 

Hors ligne zitron

  • Sétifnaute discret
  • *
  • Messages: 878
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #4 le: 18-10-2007, 21:24 »
quand je fais mes courses en france, je lis à fond les notices, des qu'il y a un doute je m'abstiens. faites attention, lisez bien la composition du produit, si vous voyer le mot gélatine n'achetez pas. c'est aussi simple/

talapounch

  • Invité
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #5 le: 19-10-2007, 19:11 »
Tu m'étonnes! Tu arrives à peine à faire la distinction entre un mari marrant et un marron marri, alors!

talapounch

  • Invité
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #6 le: 19-10-2007, 19:53 »
Quelle délicatesse! J'en suis retourné!

Hors ligne Abi

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2770
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #7 le: 19-10-2007, 21:11 »
Le
Citer
secret des jujubes









Dalida chantait "Caramels, bonbons et chocolats, merci, pas pour moi". Nombreux sont ceux qui reprendront en chœur ce refrain en apprenant que la gélatine utilisée dans la fabrication des jolis jujubes est composée de charogne animale. Miam miam encore !!!

Malbouffe, obésité, alimentation trop grasse et trop sucrée; la tendance forte de notre société actuelle est de se tourner vers les produits biologiques pour manger santé. Pour contrer les organismes génétiquement modifiés, l'étiquetage des produits est prôné par les végétariens et les végétaliens. Et pour des raisons religieuses, juifs et musulmans revendiquent une assiette où le porc n'a pas droit de cité.

Pourtant, dans le secteur lucratif de la confiserie, il n'est indiqué nulle part qu'un produit aussi inoffensif que les bonbons gélifiés est fabriqué à partir de cadavres d'animaux. "Si de nombreux végétariens ne savent pas que la gélatine est de provenance animale, la population ne le sait pas davantage", croit Marjolaine Jolicoeur, fondatrice d'Ahimsa, l'Association humanitaire d'information et de mobilisation pour la survie des animaux.



Gélatine, mode d'emploi


En bouche, la gélatine allie une texture élastique et moelleuse provoquant une expérience gustative hors du commun. Pourtant, fait méconnu du grand public, ce sont des millions de tonnes de carcasses de veaux, vaches, cochons, qui sont transformées pour les besoins de l'industrie agroalimentaire. En Europe, 117 800 tonnes de gélatine sont produites. L'Amérique du Nord, elle, en produit 60 500 tonnes.

Pêle-mêle, la gélatine est issue du collagène extrait de la peau, de la couenne, mais aussi des tendons, des cornes, des sabots et des os des bêtes. Après avoir été réduits en purée, ceux-ci sont bouillis dans de l'acide chlorhydrique à une température de 120 ºC. Laissez reposer et vous obtenez une matière première idéale pour épaissir, stabiliser, émulsifier et lier vos friandises favorites, mais aussi les mousses de fruits, les yogourts et les desserts mous qui tiennent debout tout seuls.



Gélatine bovine interdite


Cet ingrédient de choix des confiseurs et de nos cuisines constitue-t-il un risque pour la santé? Depuis le scandale de la vache folle en 1999, les os de ruminants ont disparu des cuves fumantes où mijote la gélatine en Europe.

Les vertèbres, surtout, étaient montrées du doigt. Étant en contact avec la moelle épinière, ces os risquaient d'être infectés par le prion responsable de l'encéphalopathie bovine spongiforme. Désormais, l'association des fabricants de gélatine (GME) affirme transformer des carcasses animales en bonne santé, arguant le risque zéro.

Paradoxalement, selon un document publié par le magazine français Le Point, ces mêmes industriels ont voulu "contrecarrer toute action négative contre la gélatine par les législateurs, les scientifiques et le public [et] tenir la gélatine hors des discussions sur l'ESB dans les médias".

Aujourd'hui, c'est la gélatine porcine qui est utilisée à 90 % par l'industrie alimentaire. D'ailleurs, le géant allemand des bonbons Haribo confectionne des crocodiles gélifiés, fraises tagadas et bouteilles de cola garantis100 % pur cochon.

Toutefois, le doute subsiste encore pour les millions de personnes de confession islamique et hébraïque, car la législation, de part et d'autre de l'Atlantique, n'impose pas un étiquetage précisant qu'il s'agit de gélatine de porc. Au sein des deux religions, le porc est considéré comme un animal impur, dont la consommation est formellement interdite. Les pratiquants se tournent donc vers les produits hallal ou kasher.

Or, en 2002, les communautés juives et musulmanes de France avaient manifesté leur fureur après avoir appris que les industriels de la gélatine mitonnaient de la couenne et des os de porc dans leurs marmites. C'est connu, tout est bon dans le cochon. Ainsi, en matière d'alimentation, juifs et musulmans sont dans le même panier d'épicerie: ils sont nombreux à en avoir mangé à leur insu pendant des années.

Devant le scandale, les multinationales Danone et Nestlé plaident que les produits vendus au Maghreb et au Moyen-Orient sont exempts de gélatine porcine et conseillent aux pratiquants d'acheter les produits reconnus par les autorités religieuses. Oui, mais ceux exportés dans les autres pays sont-ils kasher ou hallal?

Déplorant une information qui fait défaut, Mme Jolicoeur affirme qu'au Canada, la mention kasher est fausse. "En réalité, il s'agit de gélatine porcine. D'où l'importance de lire les étiquettes! Lorsqu'il est écrit gélatine, elle est d'origine animale. Seule la mention vegan indique une origine exclusivement végétale." Végétalienne de cœur et de corps, elle refuse depuis 30 ans de consommer de la viande, de porter du cuir et prône les vertus des produits bios.

Plus encore, selon elle, la gélatine animale présente dans les bonbons est source d'allergie pour les enfants intolérants à la protéine. "Les mamans ne se doutent pas qu'il y en a", et doivent être plus vigilantes à cet égard.



Gélatines de rechange


Pour ceux qui ont encore une histoire de cœur avec les douceurs et que l'idée d'avaler de la gélatine animale rebute, il existe des gélifiants de substitution ou estampillés bio (logo AB). "Pour ma production de sirop d'érable, j'utilise l'agar-agar, une gélatine extraite d'algues séchées", dit pour sa part Marjolaine Jolicoeur. Car tout le monde n'a pas forcément envie de conclure comme Dalida: "Moi, les mots tendres enrobés de douceur se posent sur ma bouche, mais jamais sur mon cœur".

Hors ligne Abi

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2770
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #8 le: 19-10-2007, 21:16 »
Citer
Information importante pour les végétariens, les musulmans et juifs pratiquants :
le problème de la gélatine.
En France, un vrai yaourt avec l'appelation "yaourt" sur l'emballage ne contient pas de gélatine, car c'est interdit par la Loi. Si vous souhaitez vous aussi fabriquer de véritables yaourts, utilisez un yaourt avec l'appelation "yaourt" sur l'emballage.

Mais beaucoup d'autres produits ressemblant à s'y méprendre aux yaourts et qui sont en fait des "spécialités laitières" (les Bio, les allégés etc...) n'ont pas cette restriction. Il est donc parfaitement légal pour le producteur d'y ajouter de la gélatine. La gélatine est toujours d'origine animale (issue principalement des os ou de la peau des animaux). Les spécialités laitières ayant de la gélatine parmi leurs ingrédients ne conviennent pas aux végétariens.

La crise de la vache folle ayant fait disparaître la gélatine bovine des denrées alimentaires commercialisées en France, beaucoup de laitages même des grandes marques contiennent à présent de la gélatine porcine. Les spécialités laitières allégées sont presque toutes à la gélatine porcine. (N'hésitez pas à appeler les services consommateurs des marques si vous avez un doute).

Cet ajout, dont la mention dans la liste des ingrédients n'est pas toujours claire pour les personnes non informées, rend ces laitages non consommables par les pratiquants de certaines communautés religieuses (musulmanes et juives) mais aussi par les végétariens.

Une raison de plus pour fabriquer vos yaourts maison.

Le yaourt fait maison ne nécessite ni gélatine (d'origine animale) et ni gélifiant (le substitut à la gélatine qui lui est d'origine végétale).

Pour faire fabriquer chez soi d'autres spécialités laitières ayant un aspect gélifié ou qu'on puisse démouler, utilisez de l' agar-agar (des algues marines).

Hors ligne Abi

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2770
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #9 le: 19-10-2007, 21:19 »
Citer
Quand vous mangez des yaourts, vous mangez du cochon. Quand vous mangez un camembert, vous mangez aussi parfois du cochon. Quand vous mangez des bonbons, vous mangez toujours du cochon. Si certains claironnent que tout est bon dans le cochon, d’autres n’hésitent pas à en mettre partout : produits laitiers, confiserie, gâteau en tout genre…

Se nourrir n’est alors plus sans risque : outre les conséquences néfastes sur la santé de certains additifs, la question de la licéité de ce que l’on mange se pose. Mais pas à tout le monde. Certains se contrefichent de savoir ce qu’ils mangent dès lors que leur panse s’emplit joyeusement.

Or, de même que nul n’est censé ignoré la loi, de même nul ne doit feindre de ne pas savoir ce qu’il y a dans son assiette, et avant dans son chariot de courses, alors qu’il lui est tout à fait possible de procéder aux vérifications. Cela demande au début certes un peu d’effort et d’organisation. Il est en effet plus simple de s’empiffrer de fraises Tagada (gélatine porcine) que d’appeler le service consommateurs d’Haribo et de demander l’origine des ingrédients. Et le fait que l’industrie agro-alimentaire dans son ensemble n’indique pas tout sur les emballages ne justifie pas que l’on ne se soucie pas de ce que l’on achète.


Ce à quoi il faut faire attention.

La liste des ingrédients auxquels il faut faire attention n’est pas très longue. Il y a en général deux choses à se demander : est-ce que l’origine de tel produit est animale ? est-ce que tel produit contient de l’alcool ? Les produits d’origine animale peuvent se présenter sous différentes formes :

* Les additifs : E471, E472, etc.
* La présure animale : elle peut être parfois d’origine végétale ou fongique
* La gélatine porcine
* Le lactose (et le lactosérum en poudre) : il est parfois mélangé à de la présure d’origine animale. Très présent dans le chocolat.
* Les protéines de lait : comme le lactose, elles peuvent être mélangées à de la présure d’origine animale.

Cheba

  • Invité
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #10 le: 19-10-2007, 22:13 »
la gélative n'est pas forcément d'origine animale elle peut être aussi d'origine végétale. donc comestible,  Récemment j'ai été  surprise de constater la vente en grande surface d'oeufs hallal. Que peut-signifier cette appelation ou signification liée à l'oeurf qui est plutôt un produit non vivant ?

Hors ligne Naanaa

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 2389
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #11 le: 19-10-2007, 23:02 »
masaa el kair alikoum . aussi  il faut faire attention a la presure et les zero pour cent de matiere grasse.inchallah rabi yahfedhkoum kamline.tousoubhou ala khair.

Hors ligne Chelghoum

  • Sétifnaute passionné
  • *
  • Messages: 1353
Re : Hallal ou pas Hallal ?
« Réponse #12 le: 29-03-2008, 03:22 »
 
 C'est vrai que cela m'a paru étrange de voir des oeufs halals !!
 C'est quoi encore l'arnaque pour les oeufs traditionnels !?!  ???
 
O.